2ème Mensonge

De Nephilim

Le 2ème Mensonge fut créé aux alentours du XIIème siècle pour couvrir l'avancée de la 2ème Parousie, alors que les rumeurs autour des communautés de la Rose-Croix s'amplifiaient et menaçaient le nécessaire secret de l'Arcane de la Coupe. Ce Mensonge fut la création artificielle d'une mythologie rosicrucienne, autour de grandes figures, tels que Christian Rozencreutz et les 5 mystérieux fondateurs de la première Fraternité de la Rose et de la Croix.

Plus tard, aux XVème et XVIème siècles, le 2ème Mensonge met en scène l'association d'artistes et de savants, tels que Dante, Bosch ou Paracelse, à la légende des rosicruciens. Au XVIIème siècle, ce sont Valentin Andreae, Robert Fludd, Michel Maïer ou encore Francis Bacon. En dévoilant la Rose-Croix en pleine jour par des manifestes illusoires (la Fama Fraternitas, la Confessio Fraternitatis et les Noces Chymiques), Ram peut préparer en secret sa rencontre avec l'Eth et la montée des Initiés vers Shambhala. On peut également citer d'autres noms illustres, tels que l'abbé Trithème, Cornelius Agrippa, Johann Ardt, John Dee, René Descartes, Heinrich Kunrath ou encore Thomas Vaughan.

Ce 2ème Mensonge perdura jusqu'au XIXème siècle, même si la Révolution Française étouffa en grande partie cet élan de mystification. Mais, en complexifiant l'écheveau occulte, l'Arcane de la Coupe perdit non seulement ses adversaires, mais également sa Branche Invisible. Celle-ci se rallia à une faction illusoire, la Golden Dawn, et lança bien trop tôt des bouleversements majeurs, tels que le Grand Réveil des Nephilim et le déclenchement prématuré d'un 3ème Mensonge.

Références dans les suppléments suivants


Rose+Croix, pp.12.19-20

Les Arcanes mineurs p.76

Voir aussi les concepts suivants


Andreae (Valentin), Bacon (Francis), Bosch Hiéronymus, Dante, Fludd (Robert), Maïer (Michaël), Manifeste R+C, Paracelse