Ailes de la Foudre

De Nephilim

Les Ailes de la Foudre furent fondés vers la fin des Guerres élémentaires, lorsque des Pyrim menés par un noyau central de Phénix décidèrent de mettre un terme aux agissements de Prométhée et des Titans. Il leur fallait agir vite et fort, et ils savaient que peu d'entre eux reviendraient de cette épopée, mais que leur projet devrait être mené à son terme.

Sous le nom d'Ailes de la Foudre, les Pyrim assaillirent le repaire des Titans et affrontèrent leurs Frères et les Glaives prométhéens. Seuls trois d'entre eux survécurent et parvinrent à enchaîner les Titans et Prométhée, puis à les emmener dans les profondeurs de l'Hadès. Harcelés par les Daïmon et les vapeurs d'Orichalque, le chemin du retour fut désastreux, au point que l'un des trois survivants, Lysimakheïa, fut dissipée sous l'assaut des créatures chthoniennes de l'Hadès. Les survivants se séparèrent en emportant avec eux le secret de la localisation de la prison d'Orichalque de Prométhée et de ses compagnons.

Mais Charron ne put supporter le poids de la culpabilité et du remords face à ses actes, et le doute mêlé au khaïba le mena à sacrifier son Pentacle à la Lune noire lors de l'apogée de Babylone. Quant à son dernier compagnon, Poliorcète, il ne garda foi en ses convictions et fut récompensé de sa droiture par Akhénaton, qui lui offrit le titre de Prince de l'Arcane de la Justice. Depuis, l'arrestation et la séquestration dans l'Hadès du Renégat est considéré comme le premier Commandement exécuté par la Justice et ses détails ne sont connus que des Echevins de l'Arcane et de quelques hauts dignitaires de l'Arcane de l'Epée entrés en contact avec les Titans.