Al-Mugawir (supplément)

De Nephilim
(Redirigé depuis Al Mugawir (supplément))


Al-Mugawir

Illustration de Al-Mugawir

Couverture


Auteur David Goutx
Damien Rocroy
Genre Campagne
Date de parution 2002
Nombre de pages 256
ISBN 2-84476-127-5

Al-Mugawir.


Sommaire

  1. Livre I : Manuel d'utilisation de la Campagne
    • La Qiyas
    • L'appel de la Muwassah
    • Le contexte historique
    • Les acteurs occultes
    • La forêt des symboles
    • Au jour le jour
  2. Livre II : Al-Mugawir
    • L'archipel de brume
    • Les racines adamantines
    • Les tiges orichalquiennes
    • Les fleurs d'or sublime
  3. Livre III : Les Arcanes Spéculatifs
    • La Qiyas
    • Visions
  4. Aides de jeu
    • Accords et Résonances
    • Feuille occulte de Qiyasim
    • Plans du Mare Nostrum
    • L'Arabie Heureuse, es pays de Saba
    • La vallée irriguée du Jawf et les villes du pays de Saba
    • Ksar Rhiyad
    • Principe du Qanat
    • La digue de Maryab
    • La Méditerranée symbolique et les vents eidétiques
    • Le Moyen Orient
    • Les zones irriguées de Shabwa
    • Nouvelle feuille de simulacre

Erratum officiel

Publié dans la Mailing-list BabelWeb.

Quelques erreurs se sont glissées dans le texte de la campagne. Il s'agit d'omissions ou de copier-coller malheureux. Cet article reprend ces coquilles dans l'ordre de la lecture du supplément, page après page.

p. 36 : dans l'encart technique sur Marik Fahd al-Abdallah, il n'est pas rappelé que ce dernier un hassanite mahométan (sixième degré de la hiérarchie des Assassins).

p. 94 : la durée mentionnée pour le chant de la muwassah (trois heures) est contradictoire avec celle indiquée en page 19 (cinq heures). La muwassah nécessite bien cinq heures de chant, même à l'élu.

p. 109 : première colonne, dernier paragraphe du Jeu des Perles d'Idées : il manque le morceau de phrase suivant : "chacun exprime avec son média favori une facette symbolique du thème qui trotte dans la tête de tous."

p. 113 : Mustafa Kamul a cinquante ans et non trente ans.

p. 150 : dans la lutte contre les spectres des fratricides, il est question d'un POT d'Anima qui n'est défini à aucun moment. Il s'agit en fait du niveau d'Initié ((Ka dominant) des personnages des joueurs.

pp. 155-156 : les mentions "vents contraires" indiquées en pourcentage sont inutiles. Cependant, elles donnent un bras de levier au MJ qui veut contrarier une navigation trop facile des Immortels.

p. 168 : la phrase complète doit être: "L'assimilation de l'essence de la Muse au cours du rituel confère dans la voie de la Qiyas correspondante, une facilitation de la pratique de la Qiyas de un niveau et le Ka-Soleil du simulacre se retrouve majoré d'un niveau d'Initié, même s'il vient à changer."

p. 180 : on peut lire qu'un Miroir peut perdre dix "puces" de Ka-Soleil et devenir un Mort-vivant.

pp. 238-243 : les positions des chambres de Marik, Saadi, et surtout, Guidebert Ferréal, ne sont pas indiquées sur le plan ; l'idée est de laisser le MJ les mettre où il veut, afin de s'adapter en fonction de l'emplacement retenu par les PJ. Guidebert et Marik logent ensemble dans une suite du bateau. Guidebert ne rencontre les PJ dans la salle des machines qu'après que le rituel de l'Ombre ait été effectué : ce lieu n'est donc qu'un rendez-vous à l'écart des convives entre Guidebert et les PJ, dans le futur.

p. 246 : dans l'aide de jeu sur Khsar Riyad et Chott el-Oued, le titre du croquis est erroné. La mention "Ksar rhyiad" désigne en effet la tour en haut à gauche du dessin, lequel est une vue en coupe des sous-sols de la région entre cette tour et Chott el-Oued.