Analogie

De Nephilim

L'Analogie est le principal moyen de communication du monde occulte, dans lequel chacun doit se méfier des espions d'autres Factions. Proche du Symbolisme, elle consiste à disposer d'un langage imagé de métaphores, pour dissimuler le sens sous des codes métaphoriques communs à une Faction.

La plupart du temps, les communications analogiques sont réalisées à l'aide de figures métaphoriques répandues dans la Faction ou d'un langage codé qui n'est utilisée que par elle, ou par un nombre très réduit d'Initiés. Ainsi, l'Arcane de l'Epée use fréquemment d'alphabets anciens, maniés par quelques rares experts, mais surtout par ses Initiés, tandis que les Alchimistes sont réputés pour utiliser de figures animales pour évoquer les éléments entrant en compte dans leurs Formules. De même, les Kabbalistes usent de Pentacles, constructions stylisées, codées et volontairement complexes, tandis que la plupart des Arcanes majeurs utilisent des parties de leurs Lames de Tarot pour désigner certains Pouvoirs de leurs structures.

Certains codes analogiques sont connus, mais ils servent généralement à couvrir des codes plus aboutis et mieux dissimulés. C'est notamment le cas des analogies des R+C ou de la Synarchie. De plus, les disparités géographiques et culturelles peuvent participer à l'altération du message analogique.




L'Analogie est également un système utilisé par les Nephilim adeptes de la Haute Magie. Il s'agit d'une façon de manipuler cette Science occulte à partir du pouvoir des Mèmes. En effet, en Magie, le mot est particulièrement puissant, et par association analogique, il est possible d'obtenir des résultats très diverses. C'est à partir de ces analogies que sont créés les Habiti, qui ne sont que des "raccourcis" de l'utilisation d'une chaîne analogique déclenchant le pouvoir des mots.

Néanmoins, cette technique est éprouvante et nécessite une grande vivacité psychique, car, plus la chaîne analogique est complexe, longue, voire contestable, plus il sera difficile au Mage d'en libérer le pouvoir. La maîtrise de l'analogie magique passe par un apprentissage minutieux des liens intimes des mots dans l'Eïdos.


Références dans les suppléments suivants


Apprenti, pp.82-85

Voir aussi les concepts suivants


Sciences Occultes, Symbolisme