Anathème

De Nephilim

L'Anathème est l'une des prérogatives du Prince de l'Arcane de la Force, qui ne doit en user qu'avec sagesse et discernement. Par cet édit, le Prince autorise tout Nephilim passant sous son autorité à risquer la vie d'un de ses Frères ou même de n'importe quel être pour terrasser une menace donnée, sans que l'Arcane de la Justice ne puisse convoquer une Ordalie ou entreprendre la moindre manoeuvre de condamnation à son encontre.

Les Anathèmes sont assez rares et prononcés par le Prince de l'Arcane de la Force après une longue réflexion sur l'impact diplomatique et stratégique d'une telle décision. Actuellement, plusieurs Anathèmes sont effectifs : contre les Adoptés de l'Arcane-sans-nom, contre les Adoptés de l'Arcane du Diable, contre les Chevaliers de l'Arcane du Bâton et contre les membres du Culte du Dragon. On s'est souvent étonné de ne pas voir lever d'Anathème à l'encontre de l'Arcane de l'Epée, et certains Immortels soupçonnent quelque accord entre les deux Arcanes.

Si l'Anathème est une condamnation sans faille et un appel aux Adoptés de la Force à redoubler d'efforts à l'encontre des cibles du Prince, chacun d'entre eux a surtout, jusqu'à présent, participé à rendre ces Factions plus discrètes et plus soucieuses de leur sécurité, entrant dans une clandestinité à la limite de la paranoïa.


Références dans les suppléments suivants


Arthuriades, pp.113.117

Voir aussi les concepts suivants


Culte du dragon, Force (11), Merlin