Arcane

De Nephilim

Un Arcane, au-delà d'être le fruit de la symbolique d'une Lame de Tarot divinatoire, est pour le Monde Invisible une organisation, un rassemblement voire une famille pour des mortels comme pour des Immortels.

Lorsque Epiméthée incarna Akhénaton, il partit avec quelques fidèles à la recherche des différents chemins vers l'Agartha, au cours d'un périple douloureux et fabuleux : la quête des Arcanes. Il revint du désert en vainqueur, car pour chacune de ses Quêtes magiques, il put créer une Lame, qui contiendrait la signification et le cheminement vers l'Agartha de cet Arcane. En conséquence, il existe vingt-deux Arcanes Majeurs, pour autant de Quêtes magiques qu'effectua Akhénaton, dont la constitution fut livrée aux Princes qui reçurent les Lames arcaniques et qui furent chargé d'en enseigner le savoir.

Il est beaucoup moins connu qu'Akhénaton forgea également quatre autres Lames inspirés par le vingt-deux Pétales de la Rose Cosmique qu'il déroba à Shambhala, et qui devaient donner naissance aux Arcanes chimériques, autrement connus sous le nom d'Arcanes mineurs. Ainsi, Akhénaton intégra-t-il l'illumination accessible à l'homme à travers ces Arcanes, mais ce sont des Lames Arcaniques vierges et non gravées. Les Bohémiens rapportent que, le temps venu, elles seront magnifiées, sublimées, et qu'alors elles distilleront les enseignements offrant à l'être humain la possibilité d'atteindre également l'Agartha.

Les Héraldiques, des ouvrages d'études sur chaque Arcane, ont été rédigés par des Nephilim et ont leur place dans de nombreuses Hermétèques. Ils s'accordent sur l'annonce d'Akhénaton selon laquelle l'Apocalypse annoncerait la fin du Cycle des Arcanes.


Références dans les suppléments suivants


Livre de Base II, pp.48-49.52.343
Testament, pp.15.16.17.30
Livre de Base I, p.19

Voir aussi les concepts suivants


Arcanes Majeurs, Arcanes mineurs, Lames arcaniques