Dactyle

De Nephilim

Le Dactyle est un métamorphe classique d'un Faerim dont l'humeur élémentaire mélancolique et humide répond à la domination du Ka-Terre sur son pentacle.

Le Dactyle personnifie l'accord de la raison et de la nature. Il cherche à allier les deux en trouvant dans la vie des mécanismes qu'il peut analyser, voire reproduire parfois sous la forme d'automates ou de constructions techniques relevant des réactions physiques ou chimiques naturelles. Il est parfois comme un enfant s'ébahissant des rouages d'une machine bien huilée, mais sait communiquer sa passion et sa joie pour peu qu'on ne soit pas obtus envers ses idées. Il voit dans la réussite de chaque étape d'un processus mécanique une nouvelle démonstration des lois immuables de la vie.

Les métamorphoses du Dactyle le font ressembler à un diablotin : son front s'orne de petites cornes ; ses mains se parent d'un sixième doigt ; sa peau prend un aspect rocailleux et minéral ; son corps s'auréole d'une atmosphère poussiéreuse ; et sa voix gronde comme un éboulement.

PORTRAIT CHINOIS D'UN DACTYLE

Si j'étais un phénomène naturel, je serais une grotte.

Si j'étais un métal, je serais l'acier.

Si j'étais un animal, je serais un taureau.

Si j'étais une couleur, je serais une teinte métallique.

Si j'étais un être mythologique, je serais une Muse.

Si j'étais un humain célèbre, je serais Léonard de Vinci.

Si j'étais une activité humaine, je serais l'artisanat.

Si j'étais une oeuvre, je serais Notre-Dame-de-l'Epine.

Si j'étais une arme, je serais un marteau.

Si j'étais un objet, je serais un automate.



Références dans les suppléments suivants


Ka, pp.94-96

Voir aussi les concepts suivants


Ka-Terre, Métamorphe