Dracomachie

De Nephilim

La Dracomachie est un art du combat exclusivement enseigné et utilisé par des Adoptés de l'Arcane de la Force ou d'anciens membres de l'Arcane de la Force ayant renoncé à leurs voeux pour devenir des Rôdeurs séculaires, des chasseurs d'Effets-Dragons. Cet art de combat, qui se découpe en plusieurs styles affirmés, est destiné à permettre aux Drakadors de la Constellation d'Aldébaran de neutraliser les Effets-Dragons estimés trop dangereux ou de purifier une zone magiquement contaminée par l'Orichalque ou la Lune noire par une déflagration de Ka-élément consécutive à la mort d'un Effet-Dragon.

La Dracomachie s'est considérablement développée depuis la redécouverte de l'ouvrage "Dracomakhia" par l'Arcane de la Papesse. On y lit tout ce qu'il faut savoir pour combattre un Effet-Dragon selon les styles de la Chasse Inassouvie, de la Lutte Circulaire ou de la Danse Fatale. Néanmoins, il est recommandé de coupler cet enseignement d'une lecture approfondie des Nomenclatures Draconiques, des ouvrages recensant la plupart des Effets-Dragons.

Le premier stade de l'apprentissage de la Dracomachie consiste à savoir prédire et affaiblir l'intensité d'un Effet-Dragon naissant : c'est la Dracologie.

Le second stade de l'apprentissage de la Dracomachie consiste à pouvoir dominer et capturer l'essence d'un Effet-Dragon : c'est la Dracomachie, le coeur de l'enseignement.

Le troisième stade de l'apprentissage de la Dracomachie consiste à transformer un Effet-Dragon en une Arme draconique ou en un Tatouage draconique : c'est la Dracosophie.

Une légende court sur l'existence d'une étape ultime de la Dracomachie, qui consisterait en un rituel attirant des Effets-Dragons de plus en plus puissants, jusqu'à ce que le Dracomaque affronte un DraKaOn et atteigne, en cas de victoire, l'Agartha.


Références dans les suppléments suivants


Hermes Trimegiste 04, pp.4-9
Force (11), pp.24-25

Voir aussi les concepts suivants


Dragon, Drakadors, Effet Dragon, Force (11)