Papesse (arcane majeur)

De Nephilim
Version du 10 avril 2016 à 15:55 par Leducdesaintamand (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
II - La Papesse

Illustration de II - La Papesse

L'Arcane II - La Papesse


Prince actuel Le Grand Herméthécaire
Ancien Prince Aucun
Métamorphe du Prince Sphinx (Terre)
ArKaNa Fondateurs de Babel
Trésor des Mouvances
Demeures philosophales Herméthèques
En conjonction avec La Roue de Fortune
Le Soleil
La Maison-Dieu
En accord avec La Tempérance
Le Chariot
Le Pape
L'Etoile
L'Impératrice
L'Empereur
L'Ermite
Neutre avec Le Jugement
La Lune
L'Amoureux
Le Pendu
La Justice
La Force
En désaccord avec Le Bateleur
Le Mat
La Renaissance
Opposé à Le Diable
Maison astrologique La Maison 9 de la Chasseresse
Humeur argent colérique froid
Stellaire

Stellairepapesse.jpg

La Papesse (arcane majeur)

Sommaire

Le Stellaire

Le Stellaire de La Papesse est de type argent colérique froid.

L'esprit de la Lame

Il s'agit de la deuxième quête d'Akhénaton : "La queste du Savoir Absolu".

La lame du Tarort représente une femme assise, coiffée d'une tiare, un manteau ample sur les épaules. Cette femme symbolise Sophia, à la fois la Sagesse et la Sapience. Elle tient sur ses genoux un livre ouvert, évoquant à la fois le fait que la connaissance est ce qui lie les Nephilim entre eux que leur attachement aux focus si précieux pour la transmission du savoir des sciences occultes.

Histoire

Tous les Nephilim connaissent la phrase d'Akhenaton "La Papesse règne en majesté silencieuse sur le trône du savoir perdu.", illustrant combien cette quête est celle du savoir et de la connaissance.

Avant le Déluge

Bien que les Arcanes Majeurs sont des expressions de la vision d'Akhénaton, on trouve les prémisses de cette voie dans la nature même des Kaïm d'avant la Chute. Les "jardins du savoir" de l'Atlantide préfigurent à ce titre les herméthèques de La Papesse.

Le voile du Déluge

Tel le Voile d'Isis (un autre symbole de La Papesse), le Déluge et son obscure époque recouvre l'étendue du savoir perdu des Nephilim. Les premiers regroupements de Nephilim, avant même les fraternités, introduisent ce désir de constituer une réserve de sapience. Mais l'incarnation impérieuse dans un simulacre les empêchait d'accéder aux voies traditionnelles de la connaissance magique, à commencer par la perte de l'énochéen et le sens secret des symboles. De nouveaux instruments s'avérèrent nécessaires.

La Tour de Babel

Première bibliothèque-monde, la Tour de Babel fut le lieu où des Nephilim tentèrent d'inculquer aux humains l'apprentissage de l'écriture, du langage et des sciences de la logique. Certains y voient un des premiers Compacts Secrets. Mais les humains se révoltèrent, se souvenant de la prison humaine que représentait le Sentier d'Or et la Tour de Babel fut détruite et pillée. Les Nephilim prirent conscience que les humains ne pourraient plus être associés à la recherche de l'Agartha et que la Sapience devrait désormais être conservée, invisible aux yeux des profanes.

La création de l'Arcane II

Akhénaton associa des Nephilim de l'époque de Babel (la tiare et le livre de la lame en sont les symboles) avec des conservateurs et des protecteurs (le voile, le trône et la cape de la figure centrale). Ce fut la naissance des herméthèques, bibliothèques occultes, entretenues, conservées, reconstruites à travers les âges.

A Babylone : les héritiers d'Er-temen-an-ki

Pour la plupart Adoptés de la Papesse, la fraternité des héritiers d'Er-emen-an-ki recherchait d'antiques trésors oubliés, essayant par là-même de prouver que les Nephilim avaient fondé Babylone et non pas le prince de l'Arcane XIII, Lilith, pour retirer à ce dernier toute légitimité. S'ils ne trouvèrent pas le portail vers la bibliothèque-monde, ils dévoilèrent l'entrée d'une anti-terre terrible, issue de la Chute de Babel : Nemeth. Voilant le passage découvert, ils furent ensuite attaqués par les Attuku, Eolim dégénérés de l'Arcane XV, Le Diable, qui disparurent avec les captifs de la Papesse et une grande part des connaissances amassées par la fraternité.

Sous l'Empire d'Alexandre : la défense de l'Omphalos de Delphes

Au sein des ruines de l'Omphalos de Delphes, les Adoptés de la Papesse se mêlèrent aux Mystères pour des fouilles tentant de mettre au jour (officiellement) des textes laissés par Orphée ; en vain, bien que nombre de focus aient été découverts. Des Adoptés du Pape (arcane V) s'y trouvaient également nombreux, coordonnant de ce centre les forces de leur arcane. Plus tard, la Papesse et le Pape, armés de sortilèges, s'opposèrent farouchement à Alexandre venu châtier ses anciens précepteurs en ésotérisme. Le site de Delphes fut épargné par la fuite des Nephilim devant les armées d'Alexandre.

La bibliothèque d'Alexandrie

Ptolémée, général d'Alexandre, fait construire la bibliothèque d'Alexandrie par un Faërim. Lorsque Ptolémée prend le titre de Soter et devient pharaon, le Faërim architecte rejoint la Papesse et l'Arcane use alors de tous les subterfuges pour contrôler la bibliothèque, joyau de Sapience que Nephilim et Mystères vont se disputer.

Les mouvements monastiques du Moyen-Age

Les Incunables Souverainetés de la Renaissance

L'Encyclopédie du siècle des Lumières

Apocalypse et Révélation

Organisation

Initiation

Pratiques

Demeures philosophales

Figures

Relations

Intrigues (MJ only)


Références dans les suppléments suivants


Mystères, pp.37.81.94
Livre de Base II, pp.48.60.82
Arcanes Majeurs, pp.28-30.117
Papesse (2), pp.1-32
Etoile (17), p.28
Soleil (19), pp.23.30
Monde (21), p.9
Chroniques de l'Apocalypse 2b, p.6
Ka, p.67
Roue de Fortune (10), p.30
Maison-Dieu (16), p.28
Compagnon, pp.27.37.41.78.95.101.103-104.125.141
Livre de Base I, p.46

Voir aussi les concepts suivants


Alexandre le Grand, Alexandrie, Alphabéthèques, Années noires +1933/1945, Apprenti de la Papesse, Arcanes majeurs, Artaros le Sage, Babelscape (projet), Babylone, Bibliothèque-monde, Chute de Grenade +1492, Compact d'Aïon, Conclaves, Confrérie des Peintres-Mages du Carrousel, Constantinople, Delphes, Ecrivain, Grand Herméthécaire, Grandes Herméthèques, Guerre de Troie, Héritiers d'E-Temen-An-Ki, Herméthécaires, Herméthèque, Initiés de la Papesse, Lecteur, Nef solaire, Num Karba, Orphée, Panbyblos, Projet Mercure Rouge, Renaissance Italienne +1534, Réunion, Révolution française, Scribe, Sheldornak, Sybyl