Kabbale (supplément)

De Nephilim Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Kabbale

Illustration de Kabbale

Couverture


Auteur Stéphane Adamiak
André Dého Neves
Frédéric Weil
Genre Sciences-Occultes
Date de parution 1995
Nombre de pages 239
ISBN 2-909934-26-8

Kabbale.

Depuis la chute de l'Atlantide, les Nephilim dispersés aux quatre coins de la planète n'ont cessé d'oeuvrer pour retrouver leur puissance et leur identité.

Alors qu'ils ne faisaient qu'un avec les champs magiques, les Déchus doivent maintenant composer avec leurs hôtes humains tellement limités. Depuis des millénaires, les Fils des Éthers ont ainsi développé les sciences occultes qui pourront leur ouvrir les portes de l'Agartha...

Grâce à ce tome consacré à la deuxième science occulte, découvrez les mystères labyrinthiques et mystiques de l'Arbre de Vie, symbole des symboles, vérité ultime, découverte durant l'Incident Jésus. Suivez les enseignements de Siméon Bar Yokkaï et apprenez à maîtriser les créatures magiques, comme Ceux qui frappent les Scorpions ou les Esprits aux mille bras de la Forêt des Ombres. Découvres les terribles invocations du troisième cercle, comme Kamael le Démon des Destructions, Prince des Seraphim.

Apprenez à voyager dans les cinq mondes de Kabbale. Les Clefs d'argent vous ouvriront les portes de Sohar, le monde lumineux ; de Pachad, le monde de l'Apocalypse ; de Zakaï le monde pur ; de Meborack, le monde de l'équilibre et d'Aresh, le monde de la fureur. Une cartographie symbolique détaille les lieux magiques de chacun de ces mondes. Les Périples Nephilim à travers les colonnes de basalte ou les tours d'ivoire tilfiridiennes mèneront peut-être l'ensemble des Déchus vers le temple de la sagesse intérieure : l'Agartha. Car telle est la Kabbale. Mystique et religieuse, elle se doit d'unir tous les Nephilim.

La Kabbale est le troisième tome de la série consacrée aux sciences occultes des Nephilim. Organisé d'une manière claire, facile à consulter, ce livre-source est la référence idéale pour permettre aux joueurs de Nephilim de tirer pleinement partie de la force mystique de la Kabbale.

Sommaire

  1. Introduction
    • La naissance de la Kabbale
    • Les croyances de la Kabbale
    • Les rituels de la Kabbale
    • Les trois cercles de Kabbale
  2. Les Sceaux
    • De verbo mirifico
    • Elucidaurius Cabalisticus
    • Le Muir infernal
    • Les tablettes de Ben-Ur Kenobi
    • Abdita Divinae Cabalae Mysteria
  3. Les Pentacles
    • Vaca Rufa
    • Private Diary of Doctor John Dee
    • La Vitae Merlini
    • Les sentiers d'Arcadie
    • Vali Razia
  4. Les Clés
    • Sepher Ha-Bahir
    • Sepher Raziel
    • Sepher Yetsiah
    • Sepher Etzah
    • Sepher Gilbereth
  5. Le Zohar
  6. Les Secrets
    • Les mondes de Kabbale
  7. Rituels et enchantements
    • Les gardes
    • Les pactes
    • Les talismans
    • Nouvelles invocations
  8. Index


Erratum officiel supplément Kabbale

Il semble qu'une créature de Kabbale était manquante dans le supplément Kabbale. Le texte a eté communiqué à la mailing-list par les auteurs.


IV-C-2-b) Les Hydroglyphes, ceux qui chassent les ombres rouges

Nom Les Hydroglyphes, ceux qui chassent les ombres rouges
Monde Sohar
Seuil 40% (Yesod, 1er cercle)
Contrat 22
Rupture incompréhension
Portée 20 mètres
Durée jusqu'au prochain samedi
Visibilité non
Autonomie limitée

Les Hydroglyphes sont des symboles mouvants. Le kabbaliste peut leur ordonner de se fixer sur une paroi. La surface ainsi marquée devient alors totalement ignifugée et insensible au feu et à la chaleur. Elle devient également très résistante aux chocs.

De plus, les Hydroglyphes, visibles en vision-Ka, se figent sur la paroi et l'invocateur peut ainsi laisser un message en Enochéen de vingt mots au plus.

Erratum amateur du supplément Kabbale

L'erratum ci-dessous est le fruit d'un MJ de Nephilim qui avait communiqué à la mailing-list Babelweb des propositions de corrections pour certains incohérences apparentes du supplément consacré à la Kabbale.


A la demande d'un copain, qui me demandait de réexpliquer la façon dont j'ai corrigé le focus visiblement bancal du Zohar dans mon supplément sur la Kabbale, je poste ici une explication qui lui était destinée, mais que beaucoup de MJs trouveront certainement utile. J'avais déjà vaguement exposé l'idée dans un mail que j'avais posté sur l'ancienne ML Nephilim le 18 décembre 1998, mais les gens tournent, bougent, et il y a beaucoup de nouveaux ici j'imagine maintenant.

A défaut du mail inclus tel quel, je l'ai repris et le réécris pour le réexpliquer. Je partais de la lecture du focus du Zohar dans le supplément la Kabbale, lecture qui ne manquait pas de me laisser perplexe car elle listait, dans l'ordre, les créatures suivantes :

Créature Sephirah Cercle Seuil
Adonai Malkut Sceaux 30%
Shaddai Yesod Sceaux 60%
Elohim Sabaoth Netzah Pentacles 30%
YHVH Sabaoth Geburah Pentacles 90%
Pentarques Tipheret Pentacles 60%
Elohim Gibor Geburah Pentacles 90%
El Hokmah Clefs 80%
Ieve Binah Clefs 60%
Gardien Kether Clefs 91%

Commençons par traiter le cas, simple, de la dernière créature. Elle n'est pas une maitresse de Sephirah, c'est clairement annonce dans sa description.

Par ailleurs, elle est, comme dit à la toute fin du premier paragraphe de la page 146 de la Kabbale, "une créature manifestement sous les ordres de Iod Tetragrammaton qui doit accompagner les Nephilim vers l'Agartha". Super.

Son cas est donc réglé. Il ne nous reste que 8 créatures, ce qui correspond bien à ce qui est dit un peu plus haut dans ce même paragraphe page 146 : "les entités qui gouvernent Hokmah et Kether, les deux dernières sephiroth, sont inconnues sauf de nom : Iah, Iod Tetragrammaton et Ehieh." Super, on sait donc que les 8 créatures présentées sont les maitresses des 8 premières sephiroth. Juste une petite interrogation : "Iah, Iod Tetragrammaton et Ehieh", ça fait 3 noms, non ? Non, ça fait deux : "Iah, Iod Tetragrammaton" d'une part, et "Ehieh" d'autre part. On reverra ces noms plus bas, pas de panique.

Revenons maintenant sur les 8 créatures présentées. Moi, à la lecture de ces invocations, plusieurs surprises me sont venues :

  • c'est quoi ce seuil de 80% au milieu des autres ?
  • d'où est-ce qu'il y a 2 gardiens de Geburah ?
  • ou est la créature maitresse de Hod ?
  • celle de Chesed ?
  • pourquoi El est présentée comme la maitresse de Hokmah alors qu'on sait que le maitre de Hokmah, c'est Iah, Iod Tetragrammaton, dont on sait par ailleurs qu'il n'est pas présent dans le Zohar ?
  • pourquoi ils respectent l'ordre des sephiroth au début, et que ça devient n'importe nawak ensuite ?

Bref, c'est n'importe quoi.

Heureusement, pour nous aider, une étude de la tradition kabbalistique montre rapidement que les noms employés pour ces créatures dans Nephilim sont en fait les différents noms divins associés dans la tradition juive aux différentes sephiroth. Ces noms divins sont les suivants :

Sephirah Nom divin traditionnel
Malkut Adonaï
Yesod Shaddaï
Hod Elohim Sabaoth
Netzah YHVH Sabaoth
Tipheret YHVH Eloah-va Daath
Geburah Elohim Gibor
Chesed El
Binah YHVH Elohim
Hokmah Iah, Iod Tetragrammaton
Kether Ehieh

On se détend... Tout d'abord, il faut savoir que "Tetragrammaton" et "YHVH", c'est la même chose : quatre lettres (tetra=4, gramme=lettre) représentant l'ultime nom de Dieu que l'on ne peut qu'évoquer, approcher par ce tétragramme (notez que le nom 'Yahvé', si ça vous dit quelque chose, c'est également cela, puisqu'en hébreu, les voyelles ne sont pas représentées).

Bon, ensuite, reprenons dans un ordre non orthodoxe les créatures présentes dans le Zohar.


1. Page 147 : Adonai.

Pas grand-chose à dire. La créature semble bien à sa place, et de surcroit elle a le nom divin associe à sa Sephirah. Super.


2. Page 149 : Shaddai.

Idem.


3. Page 167 : Ieve.

Bon, à part le fait que le nom divin est YHVH Elohim, en fait, ça colle. Ieve, YHVH, pourquoi pas. On peut concevoir que Ieve soit le nom qui ait été choisi comme simplification à des fins ludiques pour Nephilim. En plus, si on estime que les créatures ont été présentées dans l'ordre d'évolution (i.e. de Malkut vers Kether), ce que laisse supposer une première lecture du Zohar, Ieve est bien la dernière créature qui doive être présentée juste avant le gardien, donc la créature maitresse de la huitième Sephirah, i.e. Binah. OK.


4. Page 166 : El.

Bon, alors là ça ne colle pas vraiment. Cette créature a plusieurs bugs. Déjà, elle est présentée comme "Roi de Chokmah" alors qu'on sait bien que le roi de Chokmah, c'est Iah, Iod YHVH et qu'il n'est pas dans le Zohar. Ensuite, le 80% comme seuil, sans précision de Sephirah, ressemble fort à une coquille. Enfin, si on estime que les créatures sont présentées dans l'ordre d'évolution, que de plus il "manque" la créature qui règne sur Chesed, bref on est bien tente de dire que El est la créature qui règne sur Chesed. Et là, oh miracle, on se rend compte qu'en plus, en kabbale traditionnelle le nom divin associe a Chesed c'est... El. Bon, ben adjugé alors.

On prend son petit stylo, et page 166, on barre le Chokmah pour le remplacer par "Chesed", et on barre le 80% pour le remplacer par un 30%.


5. Page 165 : Elohim Gibor.

Aucun problème non plus. Elohim Gibor est bien associe comme nom divin a Geburah, ça colle bien. En plus, on respecte la présentation par ordre d'évolution, nickel, et on se dit qu'on a bien fait de faire les modifications sur El. Ah oui mais... On a une deuxième créature maitresse de Geburah. Laquelle est la bonne ? Allons y jeter un œil.


6. Page 151 : YHVH Sabaoth.

Ben oui, Geburah aussi, alors que ça collait si bien pour Elohim Gibor ?

Voyons voir... On a fait, dans l'ordre d'involution, Ieve, El, Elohim Gibor, puis les Pentarques qu'on a sautés, et là on se retrouve a YHVH Sabaoth... Ça nous ferait du Binah, Chesed, Geburah, Tipheret, donc Netzah pour YHVH Sabaoth. Ça serait pas mal pour respecter l'ordre. Ensuite, voyons voir la description de la créature. Lisons attentivement. Ah oui, "guerrier", merde, ça colle plus avec Geburah. Mais plus loin... "victoire, triomphe", ça fait très Netzah ça (rappelons que Netzah est la Sephirah associée à la Victoire). Ça expliquerait l'allure de guerrier en fait. Cool. Ah. Et les dernières lignes ? On l'appelle Haniel, cœur des Elohim ? Intéressant, dans la mesure où Haniel est dans la tradition kabbalistique l'Archange de Netzah, et que les Elohim sont le chœur angélique de Netzah. Mais bon, comme arguments de la Kabbale traditionnelle, laissons ces deux derniers de côté, et regardons juste le nom divin associe à Netzah. Tiens ? YHVH Sabaoth. Quelle coïncidence ! Bon, ben c'est décidé, c'est bien Netzah alors, et on est content parce qu'on n'a plus qu'une seule créature pour Geburah.

Donc on prend son stylo, on barre page 151 le Geburah et on marque Netzah a la place, et on remplace le 90% (Geburah) par un 30% (Netzah).


7. Page 150 : Elohim Sabaoth.

Ah oui mais merde, maintenant on a deux créatures pour Netzah. Pacoule... Mais bon. Lisons la description de cette créature. En gros, elle est liée à la connaissance, aussi bien scientifique que, surtout, magique. Marrant quand on lit la description de Hod page 18. Ça me parait bien coller. En plus ça tombe bien, il nous manquait la créature dirigeant Hod, en plus le nom divin correspond et comme ça, la présentation des créatures du Zohar respecte bien l'ordre d'évolution. Nickel.

On prend son stylo, on barre Netzah page 150, on remplace 2eme cercle par premier, et 30% (Netzah) par 90%(Hod). Et on a fini de corriger son Zohar.


Bon, alors maintenant une petite théorie qui chamboule tout à propos de Tipheret.

Ben oui. Parce que là, tout va bien dans le meilleur des mondes, on a fait coller les noms divins aux créatures du Zohar, sauf qu'il reste Eloah va Daath pour Tipheret, alors que le Zohar nous montre des Pentarques de Tipheret. Vraiment ? C'est bien mal lire le Zohar. Reprenons un passage de la page 146 : "dans le même temps, un grand mystère entoure l'entité qui gouverne cette Sephirah, dont les anges ne sont que les exécuteurs, car elle ne figure pas dans le Zohar. On ne connait que son nom, Eloah, celui qui influe par l'ordre des Malachim." OK. C'est quoi déjà le nom divin associe a Tipheret ? Eloah va Daath ! Caramba ! Tout colle donc !!!!

Mais alors, quel rapport avec Eloah Daath, le Mystère des cinq plaies, le Crane, le Roi Pécheur, l'Empereur de Zakai (page 127) ? Cette proximité de noms n'est-elle pas des plus troublantes ? Serait-ce parce qu'elle est également empereur d'un monde que la créature régnant sur Tipheret ne se manifeste que par l'entremise de ces archanges ? En ce cas, il doit bien y avoir moyen d'invoquer un aspect du roi Pécheur par une invocation de Tipheret, non ? Tout ceci n'est que spéculation, mais laisse beaucoup de place à la broderie. N'oublions pas non plus que Daath, présente dans ces noms, est la Gouffre qui sépare Tipheret de Kether....

Bon, laissons votre imagination travailler un peu et revenons sur les Archanges de Tipheret. Mais d'abord, un petit aparté de kabbale traditionnelle (encore ?!?!). On a déjà parlé des noms divins, mais il y a plein d'autres choses qu'on associe aux sephiroth, entre autres un Archange et un chœur angélique, i.e. une "race" d'anges ou d'esprits (j'ai parlé plus haut déjà de Haniel et des Elohim pour Netzah).

Les voici :

Sephirah Archange Choeur angélique
Malkut Sandolphan Ashim
Yesod Gabriel Kerubim
Hod Michael Beni Elohim
Netzah Haniel Elohim
Tipheret Raphael Malachim
Geburah Kamael Seraphim
Chesed Tzadkiel Chashmalim
Binah Tzafkiel Aralim
Hokmah Raziel Ophanim
Kether Metatron Chaoyt-Ha Kadesh

NB : Metatron est également parfois associé à Malkut, mais j'y vois une conséquence du fait que "ce qui est en haut est en bas, blah blah blah", vous voyez ?

Ça, c'est pour la Kabbale traditionnelle. Revenons à Nephilim. Certains de ces noms vous sont familiers, n'est-ce pas hein ? On retrouve les Malachim comme chœur angélique de Tipheret et servants de Eloah va Daath, cites page146, on retrouve presque nos 5 Pentarques préférés (mais où est donc Ariel ?), on retrouve, associes a Sandolphan, les Ashim (n'est-elle pas la "Princesse des Ashim" ?), à Gabriel, le prince des Kerubim, les Kerubim, justement, bref, on retrouve quelques trucs.

Ma théorie ? En fait, Eloah va Daath est une créature très complexe, et notamment formée de deux aspects. Le premier de ces deux aspects est Eloha (ou Eloah, comme vous voudrez), la créature régnant sur Tipheret. Elle incarne la Beauté de Tipheret, la beauté et la richesse des Champs magiques, leur pureté, etc. Mais depuis la Chute, depuis la Blessure, un autre aspect est né : Eloah Daath, qui a ressenti Daath, est passe de Tipheret à Kether, et est du même coup devenu dans Kether l'Empereur de Zakai, le monde blessé, le monde qui représente la blessure originelle, le Mystère des Cinq Plaies. Quelles sont ces cinq plaies ? Difficile à dire...

Eloah se manifeste uniquement par ses cinq Pentarques qui interviennent en son nom dans Tipheret. Mais chacun de ces cinq Pentarques veille également à protéger et à guider les Nephilim kabbalistes à travers l'arbre de vie, et notamment à travers la partie inférieure de l'Arbre. C'est pour cela que non seulement ils veillent sur Tipheret, au croisement, au centre, là où des choix difficiles doivent être faits et ou l'influence de Daath commence à pouvoir être ressentie plus distinctement, mais également un peu aussi dans les autres sephiroth : Sandolphan et ses Ashim dans Malkut, Gabriel et ses Kerubim dans Yesod, Michael et ses Beni Elohim dans Hod, Ariel et ses Elohim dans Netzah et enfin Raphael et les Malachim dans Tipheret. Le nom d'Haniel est ambigu car on ne sait pas vraiment s'il se réfère a YHVH Sabaoth, le prince de Netzah, ou simplement à Ariel. C'est un signe de l'influence d'Ariel dans Netzah. Maintenant, à chaque MJ de décider si Haniel=YHVH Sabaoth, comme dit dans la description de ce-dernier, ou si Haniel=Ariel. En tous cas on pourra cultiver une certaine confusion entre les deux. Dans "mon" Nephilim, la vérité est la deuxième solution, et ceux qui appellent YHVH Sabaoth "Haniel Cœur des Elohim" se trompent de personne en fait. Gare donc à ne pas l'appeler comme ça en sa présence ! ;-p

Quant aux autres Archanges ? Ils existent également (cf. Kamael, dont il est fait mention page 197 dans le monde d'Aresh, mais qui à mon sens existe dans tous les mondes de Geburah, simplement l'association Aresh-Geburah fait qu'il est plus souvent dans Geburah). D'une certaine façon, ils sont aussi sous l'influence de Eloah, dans la mesure ils sont des lieutenants de Eloah va Daath, le prince blessé maintenant empereur de Zakai, qui réside dans son palais dans Kether. Eloah va Daath leur a assigné à chacun une Sephirah, une des cinq sephiroth de la partie supérieure de l'Arbre : Geburah à Kamael, Chesed à Tzadkiel, Binah à Tsafkiel, Hokmah à Raziel et Kether à Metatron.

Une différence existe toutefois entre les Pentarques de Tipheret et ces cinq autres Archanges : alors que les Pentarques de Tipheret rendent compte à Eloah Daath en tant que seigneur de Tipheret et qu'ils peuvent être invoqués à partir des cinq mondes de Kabbale, les cinq autres Archanges ne rendent pas compte à Ehieh, seigneur de Kether, mais seulement à Eloah Daath également. Ils peuvent se rendre dans les cinq mondes, même s'ils ont chacun un monde de prédilection où est établie leur demeure : Aresh pour Kamael, Meborack pour Tzadkiel, Pachad pour Tzafkiel, Sohar pour Raziel et Zakai pour Metatron. D'autres informations ? Il est logique également que chacun de ces Archanges supérieurs soient d'un élément donné. Ainsi Kamael est une créature d'Air. Les autres ? A voir... Il ne reste que Terre, Eau, Feu et Lune. Quant à réfléchir sur le terme des "Cinq Plaies", peut-être désigne-t-il justement ces cinq autres Archanges ? Mais ceci est une autre histoire...

Table corrigée

Créature Sephirah Cercle Seuil
Adonai Malkut Sceaux 30%
Shaddai Yesod Sceaux 60%
Elohim Sabaoth Hod Sceaux 90%
YHVH Sabaoth Netzah Pentacles 30%
Pentarques (Eloah va Daath) Tipheret Pentacles 60%
Elohim Gibor Geburah Pentacles 90%
El Chesed Clefs 30%
Ieve Binah Clefs 60%
(Iah, Iod Tetragrammaton) Hokmah Clefs (80% ?)
Gardien (Ehieh) Kether Clefs 91%


Auteur : Doc, Magister Caeli, donc spécialiste des théories fumeuses en général et de Kabbale en particulier.